Routes et déroutes
     
Routes et déroutes
Se sent-on plus seul à plusieurs milliers de kilomètres de chez soi ? Sans doute...
La solitude devient alors plus supportable et la distance constitue une explication rationnelle aux absences ressenties...
Au Canada, certaines routes peu frequentees semblent ne jamais devoir s'interrompre...
Le voyageur se demande alors s'il est possible, en continuant toujours plus loin vers le nord, de trouver un endroit d'où il lui sera possible de porter un regard distancié sur ce qui l'a conduit si loin de chez lui.
Et puis, au fil des kilometres, il se résigne à l'idée que, même ici, il ne pourra échapper à lui-même...
Le Saint Laurent 2009
A cet endroit , il était très difficile de différencier le ciel du fleuve. Québec 2009
Top